Patrick Fiori - Toutes Les Peines

De l'eau
D'un geste sans y penser sans sol creuser
Du chaud
Sans braise ni chemine, sans arbre couper
Du facile, du futile sans malheur
Purile chacun son lot de douleurs.

Mais Toutes Les Peines, toutes les haines
D'o qu'elles viennent
A quoi servent-t-elles ?
Toutes Les Peines, les flures endormies
Oh Toutes Les Peines, toutes les mmes
Eternelles
A quoi riment-elles ?
Tout c'qui saigne, nos infimes agonies

Des jeux Sur cran plat, du virtuel et des couleurs
Du mieux
De l'argent, du sucre, et Nol toutes les heures
Champ de mine, on se dbine jusqu'au jour
O tout s'croule fragile ton tour, ton tour

Nakarat

Oh Toutes Les Peines, toutes les mmes
Eternelles
A quoi riment-elles?
Tout c'qui saigne, ces infimes agonies
Mais toutes ces peines, ces gangrnes
Lourdes, anciennes
Qui saignent en nos coeurs
Donnent-elles nos paix les valeurs ?
Date: 09.10.2018      View: 96